Accueil Agenda Activités permanentes Communiqués Liens Livre d'or Art-menoscope Adresses utiles Contact Samedi 28 Novembre 2020 

Activités ponctuelles

Pour publier des informations dans l'agenda [cliquez ici].

Retour à l'accueil

 affiner la recherche :
Quand :
Quoi :
Ou :
Lancer la recherche


Art, culture et histoire Retour au menu
Quand ? / Qui ? Quoi ? / Où ?
MARDI 23 NOVEMBRE de 18h00 à 19h00
INALCO / FESTIVAL TRANSCAUCASES 2020
Conférence (18h-19h) : « Patrimoine numérique et phénomènes de patrimonialisation : état de l'art, enjeux et perspectives pour l'arménien ». L'apport du numérique au patrimoine est désormais un fait avéré pour tous les publics : nouveaux outils, accessibilité, préservation, bien que les développements soient souvent perçus comme réservés à un public d'experts. Si le numérique a un temps été considéré comme moyen pour l'archivage et la conservation, les applications et moyens se sont démultipliés et permettent aujourd'hui d'assister pleinement le chercheur dans ses travaux, de dénicher de nouveaux publics voire même d'impliquer les particuliers dans la patrimonialisation des fonds en les intégrant comme acteurs centraux de ce processus, aux côtés des chercheurs et des institutions. Car outrepassant les copies numériques d'un patrimoine dormant comme celui des fonds manuscrits ou d'images 2D/3D de vestiges en danger, le numérique ne se définit plus comme un agglomérat d'outils purement fonctionnels. Les objets patrimoniaux sont à appréhender pour eux-mêmes et peuvent être valorisés par tous les publics avec de nouvelles méthodologies pour faire de leurs doubles numériques des objets à part entière qui amènent à de nouveaux usages. La présentation s'intéressera aux initiatives en cours dans le domaine des études arméniennes en dressant un état de l'art des bases de données pour le traitement automatique des langues, de l'imagerie 3D pour l'archéologie et l'architecture, ou encore la numérisation des archives. Si ces données semblent au premier abord très spécialisées, les plateformes proposent désormais de nombreux outils pour engager les non-spécialistes dans leur étude et permettre de dépasser la simple fonction d'archive dormante. La présentation tâchera de mettre en évidence l'intérêt du numérique dans les études arméniennes pour et par tous les publics. Chahan Vidal-Gorène (Ecole Nationale des Chartes-PSL et Calfa). Entrée libre sur inscription obligatoire pour ces 2 conférences : http://www.inalco.fr/webform/festival-transcaucases Auditorium de la Maison de la Recherche de l’Inalco, 2 rue de Lille, 75007 Paris


Pour publier des informations dans l'agenda [cliquez ici].







© L'Armenoscope - 2020

Accueil | Agenda | Activités permanentes | Communiqués | Liens | Livre d'or | Art-menoscope | Adresses utiles | Contact